Objectif Photo Tourves Rue Rouguière 83170 Tourves

NY en fleur
Dans nos mondes industrialisés et urbanisés, la nature est présente.
Arbres, fleurs, massifs, pelouses, parcs, oiseaux ... Au jour le jour elle nous accompagne, on la voit... peut être.
On l’oublie... souvent.
Parfois sur un trottoir on bute sur une racine qui lutte avec le béton pour repousser les limites imposées, parfois notre regard est attiré par un rayon de soleil qui se glisse entre deux immeubles.
De temps en temps on ressent la caresse du vent sur notre joue. Mais souvent on passe, tête baissée, dans nos pensées, dans nos smartphones sans prendre le temps de regarder.
A New York, au printemps, lorsque les arbres sortent de leur longue léthargie, un blanc lumineux envahit la ville et force l’admiration. La floraison, éphémère renverse quelques jours durant le rapport de force. La nature se voit, la nature s’exhibe, embellit ce qui l’entoure et nous raconte...
Un minuscule arbrisseau qui trouve la force de pousser entre un pont et un mur et qui les éclaire de sa blancheur (pourquoi ce pont semble-t-il soudainement si fragile ? ) ;
Un arbre qui s’est promis de dépasser l’immeuble pour avoir une vue imprenable sur ce qu’il y a au-delà ;
La rencontre d’un camion poubelle (comme touché par la grâce) et d’une branche en fleur, et des arbres, dans une révérence resplendissante, qui viennent chuchoter les histoires de leurs ancêtres à l’oreille des passants et des conducteurs.
Cette rencontre avec New York restera dans ma mémoire celle de la rencontre des arbres en fleurs de New York et des histoires qu’ils m’ont racontées.
En savoir plus